Disposant de l’héritage d’une longue tradition artistique familiale, Isabelle Brizzi est la petite nièce de sculpteurs animaliers et fondeurs, Casimir et Isidore Scudéri. Elle a donc été initiée à l’art dès son enfance, immergée dans un monde artistique et initiée au modelage. C’est pourquoi la sculpture et le monde animalier vont devenir ses principaux domaines de prédilection.

Son histoire, son inspiration

Après des études en art ainsi qu’une expérience professionnelle dans le dessin d’animation, Isabelle Brizzi se décide à se concentrer sur la sculpture pendant l’année 1994. Déterminée à faire du monde animalier sa principale source d’inspiration, elle se décide alors à se spécialiser dans la sculpture animalière. Elle suit ainsi une formation au Museum d’histoire Naturelle de Paris, dans la branche dessin et sculpture animalière. Cette expérience l’a d’ailleurs aidé à étudier en profondeur l’anatomie des animaux pour en faire ses sujets. Mais son travail ne consiste pas seulement à reproduire les formes et anatomies des animaux, elle est également tentée de saisir l’essentiel de la forme, d’immortaliser une impression ou une image synthétique de son sujet.

La vie sauvage au cœur de ses œuvres

Ce qui attire le plus dans les bronzes d’Isabelle Brizzi, c’est surtout l’élégance et la finesse de ses œuvres qui sont réalisées après de longues heures d’observation, de concentration et de contemplation. L’élaboration paisible et tranquille amène souvent ses ouvrages à leur forme débarrassée de toute imperfection concrétisant une grande connaissance de l’anatomie de son sujet associée à une impressionnante sensibilité artistique. En observant ses réalisations, on se rend compte qu’elle capte à la fois un instant soudain et une énergie vitale apposant sa présence durable dans le monde. D’ailleurs, on considère souvent les œuvres de cet artiste comme un « défi au temps qui passe » et une écriture de l’artiste inscrivant avec talent la forme et l’espace.

Son palmarès

Exposant en permanence dans les villes comme Paris, Londres ou Miami, Isabelle Brizzi a déjà obtenu plusieurs palmarès : Médaille d’or de sculpture au Salon des Arts de Joinville (2004), 1 er prix de sculpture de la ville de Saint Maur (2003) ou encore Mention Spéciale de la Biennale de Sculpture Animalière de Rambouillet (2008). Elle a par ailleurs exposé dans des salons et expositions de grand renom comme à Paris Art & Design, Exposition à la Galerie Estades (Lyon), Mixed Show à Londres, etc. Pour citer quelques-uns de ses œuvres tout Bronze, on peut mentionner : Faucon, El Toro, Avant l’aube ou encore Les inséparables.