Renommée pour ses œuvres authentiques en bronze, Sylvie Derely est une artiste-sculptrice issue d’une famille de peintres. La peinture a d’ailleurs été sa principale source d’expression à ses tout débuts, mais au fil du temps, elle s’est découvert une grande passion pour la sculpture et en a fait son principal passe-temps.

Un penchant prononcé pour l’art dès sa jeunesse

Issue d’une famille composée d’artistes peintres, Sylvie Derely a d’abord commencé à explorer l’art à travers la peinture, mais une fois arrivé à Lyon, à l’âge de 20 ans, elle s’est révélée être une artiste des plus talentueuses en matière de sculpture. Elle a d’ailleurs installé son atelier dans sa propre maison dans le Rhône afin de vivre de la sculpture et d’en faire sa source d’expression. Sa vie se jongle aujourd’hui entre les expositions dans les galeries d’art et l’enseignement qu’elle prodigue en arts plastiques. Ce qui a fait surtout l’élégance et la beauté de ses œuvres, c’est surtout son penchant pour les sculptures filiformes en bronze représentant des figurines humaines vivant des moments uniques dans leur vie à l’exemple de son œuvre intitulée « Premier pas » qui représente une maman assise par terre tout en apprenant à son enfant comment marcher .

Son inspiration

D’une manière générale, Sylvie Derely prend des sujets variés qui tournent surtout autour de la famille, de l’amour, de la joie, mais elle confectionne également des sculptures exprimant des sujets élémentaires comme les émotions de la vie humaine lors d’une promenade, d’une danse ou d’un concert au théâtre. En réalité, elle tire son inspiration de toutes ces émotions qui l’envahit dans la vie de tous les jours, lors d’un voyage ou encore au détour d’un chemin. Étant une grande perfectionniste, la réussite de ses œuvres ne repose pas seulement sur son talent et sa créativité, mais aussi sur sa méthode de travail exigeante ; fil de fer comme ossature puis couvert par une bande plâtrée ce qui permet d’obtenir une sculpture filiforme.

Ses œuvres les plus connues

Ce qui attire le plus le regard sur les œuvres de Sylvie Derely c’est certainement la forme fine et prolongée de ses sculptures. À cela s’ajoutent l’émotion et la représentation sociale de notre vie quotidienne. On peut par exemple voir à travers sa sculpture « Les bavardes » trois filles assises sur un banc en train de discuter, ou encore son œuvre « le couple assis » montrant un couple entrelacer assis par terre. Parmi ses sculptures les plus impressionnantes, on peut également citer « the Family », représentant un père et une mère tenant la main à leurs quatre enfants.

Notons aussi les œuvres comme :

–          Les trois filles

–          Les lascars

–          Rimbabelle

–          Il marche

–          La ballade

–          Les triplés

–          Les garçons