Le théâtre classique a encore sa place dans le monde artistique. Un tel scénario intéresse beaucoup d’amateurs. Le théâtre classique se repose surtout sur la réflexion des auteurs dramatiques sur la Poétique d’Aristote. En théâtre classique, certaines règles de base doivent être respectées, à savoir les trois unités, la bienséance et la vraisemblance.

La règle des trois unités

La règle des trois unités est l’une des lignes directrices du théâtre classique. Elle doit remplir à la fois l’unité de lieu, l’unité d’action et l’unité de temps. Prenons en premier l’unité de lieu qui signifie que l’action doit se dérouler dans un seul lieu. Avant 1645, l’action pouvait se dérouler dans plusieurs lieux, mais cette règle s’est évoluée pour n’admettre qu’un lieu unique. Ensuite, il y a l’unité d’action qui signifie que toute la scène doit se concentrer sur une seule action. Les actions secondaires étant organisées pour illustrer l’action principale du spectacle théâtre. Elles doivent être en rapport avec cette dernière. Enfin, l’unité de temps indique que l’action ne doit en aucun cas dépasser « révolution de soleil », un certain temps.

La règle de bienséance

La bienséance insinue que l’acteur ne doit, en aucun cas, choquer le spectateur lors du spectacle théâtre. Ainsi, toute forme de violence et d’intimité physique ne doit apparaître sur scène. L’exception confirme, cependant la règle, car certaines pièces comme la mort de Phèdre chez Racine et celle de Dom Juan chez Molière ont marqué l’histoire du théâtre classique. Il existe deux types de bienséance : la bienséance externe qui est lié au fait que la pièce ne doit pas choquer le public et la bienséance interne qui liée à la cohérence des caractères des acteurs.

La règle de vraisemblance

La règle de vraisemblance doit donner au public une impression de déjà vécu. Autrement dit, le spectateur doit ressentir que la scène jouée est un fait rencontré dans la vie quotidienne. Avec cette règle, le spectacle théâtre se rapproche de plus en plus de la réalité. L’action sera ainsi plus réaliste.